Complications horlogères

Les avis divergent lorsqu’il s’agit de définir ce qu’est une complication horlogère. La définition usuelle veut que toute indication s’ajoutant à celle de l’heure, de la minute et de la seconde soit une complication. Cependant, le remontage automatique ou les dispositifs utilisés pour annuler les écarts de marche dans les positions verticales, tels le tourbillon et le carrousel, doivent aussi en faire partie, même s’ils ne donnent pas une indication. Cette section contient des informations sur l’utilité, le fonctionnement et les défis techniques de complications présentes dans les garde-temps Blancpain.

Pour la première fois dans l’histoire de l’horlogerie, Blancpain présente une montre bracelet qui marie ces deux régulateurs.
Rares sont les marques horlogères en mesure de proposer des modèles d’une grande complexité et plus rares encore sont celles qui conçoivent de tels mouvements elles-mêmes.
En 2012, Blancpain présente la première montre-bracelet de l’histoire dotée d’un calendrier chinois traditionnel.
Cette grande complication associe, pour la première fois dans l’histoire de l’horlogerie, un carrousel volant une minute et une répétition minutes dotée d’un timbre cathédrale.
Conçu pour compenser les effets de la gravitation sur la précision des montres, le carrousel est une complication rare et fascinante. Blancpain l’a réhabilitée et intégrée pour la première fois à une montre-bracelet.
Une montre dotée d’un chronographe permet de mesurer des intervalles de temps, par exemple une performance sportive.
Le chronographe flyback, permettant de mesurer des intervalles de temps successifs, rend inutiles de nombreuses opérations répétitives.
Idéale pour comparer les performances de deux adversaires lors d’une course, cette montre est capable de mesurer deux intervalles de temps à la fois.
Cette complication permet de régler la deuxième heure de la montre par bonds précis de 30 minutes et de pouvoir voyager en totale décontraction dans les pays dont le décalage horaire est arrêté à la demi-heure.
Une création de l’horlogerie traditionnelle adaptée aux conditions d’une vie en mouvement. Cette complication conçue pour les grands voyageurs affiche deux fuseaux horaires sur un même cadran.
De toutes les complications historiques de l’art horloger, l’équation du temps marchante est sans doute la plus mythique et la plus précieuse.
Elégante et utile, cette complication affiche la date du mois en grands chiffres au travers de deux guichets La montre grande date permet de connaître le jour du mois en un coup d’œil grâce à un affichage d’une lisibilité confortable.
Deux ans de travail des équipes R&D de Blancpain ont permis de proposer une solution inédite qui consiste à indiquer la réserve de marche sur un cadran placé directement sur la masse oscillante.
La reproduction des cycles lunaires sur le cadran des montres à quantième complet de Blancpain, évoque les liens ancestraux entre l’horlogerie et l’astronomie.
La X Fathoms revisite les caractéristiques de son ancêtre emblématique lancé en 1953 et les associe à un profondimètre mécanique pour présenter une combinaison de fonctions et de performances inédites sur une montre mécanique de plongée.
Cette complication des plus utiles tient compte des différentes longueurs des mois. Elle est capable de reconnaître un mois à 30 jours sans intervention manuelle.
Cette complication pratique indique la date, le jour de la semaine et le mois. Le visage changeant de la lune reproduit sur le cadran ajoute une note poétique.
La montre à quantième perpétuel conserve la mémoire des temps à venir. Elle indique la date correcte sans intervention manuelle durant un siècle entier.
Grâce à un mécanisme complexe, cette pièce maîtresse de l’art horloger permet d’écouter l’heure plutôt que de la lire.
Cette complication des plus utiles est le compagnon idéal du globe-trotter. Insérée dans une montre-bracelet pratique en voyage, elle sonne à l’heure voulue.
Parfaitement adaptée aux contraintes de la vie contemporaine, cette complication utile indique la semaine de l’année.
La complication qui compense les effets de la gravitation pour accroître la précision des montres. Une ouverture sur le cadran permet d’admirer ce mécanisme en rotation.
Une combinaison « naturelle » de complications associant le tourbillon avec le caractère éminemment pratique du quantième perpétuel.
Alliance de raffinement technique et de pureté esthétique, la montre ultra-plate de Blancpain se distingue par son élégance et les prouesses techniques nécessaires à sa réalisation.