Calendrier Chinois Traditionnel

En 2012, Blancpain présente la première

montre-bracelet de l’histoire dotée

d’un calendrier chinois traditionnel.

En 2012, Blancpain présente la première montre-bracelet de l’histoire dotée d’un calendrier chinois traditionnel. Cette extraordinaire réalisation à la fois utile et symbolique se fonde sur des principes établis depuis des millénaires et intimement liés à la tradition chinoise. Hormis les heures, les minutes et le quantième grégorien, son cadran affiche les principales indications du calendrier chinois : les heures doubles, le jour et le mois, avec mention des mois intercalaires, les signes du zodiaque, ainsi que les cinq éléments et les tiges célestes. Les phases de lune, qui servent à déterminer les mois du calendrier chinois et font partie intégrante de tous les calendriers complets de Blancpain, sont également présentées et symbolisent les parallèles qui lient la culture chinoise et la plus ancienne marque horlogère au monde.

Pour la plupart des autres complications, qu’il s’agisse de tourbillons, de répétitions minutes ou de calendriers perpétuels, l’histoire horlogère permet aux constructeurs de connaître les moyens à employer et la manière de parvenir à l’objectif recherché. Rien de tel pour le calendrier chinois traditionnel. Cette complication n’avait jamais vu le jour précédemment, de sorte que les horlogers de Blancpain avaient pleinement conscience de relever un immense défi au moment où ils se sont attelés à ce projet. Par sa complexité, le résultat dépasse la réalisation d’un calendrier perpétuel et se situe, sur l’échelle des achèvements horlogers, juste en dessous d’une répétition minutes. Aussi, il relève d’une simple évidence que chaque pièce est entièrement assemblée et minutieusement réglée à la main par un seul horloger spécialisé dans le vaste atelier des complications de la manufacture du Brassus.

Contrairement au calendrier grégorien basé sur le jour solaire, le calendrier chinois traditionnel est un calendrier luni-solaire qui se fonde sur le cycle lunaire (29,53059 jours) comme unité essentielle et sur des calculs complexes pour déterminer la position du Soleil et de la Lune. Par convention, chaque mois du calendrier chinois commence le jour de la nouvelle lune astronomique et sa longueur est de 29 ou 30 jours. Comme une année composée de 12 mois lunaires (354,36707 jours) est plus courte que l’année tropique ou solaire (365,242374 jours), la présence d’un mois intercalaire est requise tous les deux ou trois ans afin de maintenir la concordance avec le cycle des saisons. Cette particularité explique pourquoi le Nouvel-An chinois est une fête mobile, célébrée à des dates variables.

Modèles phares Calendrier Chinois Traditionnel

00888-3431-55B00888-3631-55B