Assemblage

Chaque montre Blancpain est entièrement assemblée à la main par un seul horloger dans nos ateliers, en respectant la tradition de l’artisanat horloger.

L’assemblage d’une montre est un processus où chaque geste doit être parfait: aucune étape ne peut comporter la moindre faiblesse. Les horlogers commencent par monter et régler le mouvement, avant de l’habiller d’un cadran, d’aiguilles, d’une boîte et d’un bracelet.
 

 

L’assemblage du mouvement

Chaque mouvement est assemblé pièce par pièce, un travail qui exige une précision absolue. Aucune ligne de production moderne n’a sa place dans les ateliers du Brassus. Blancpain est l’une des rares manufactures où les horlogers continuent à assembler manuellement un mouvement du début à la fin. L’assemblage manuel de pièces parfois aussi fines qu’un cheveu témoigne du niveau de maîtrise atteint par nos artisans.

Avant d’insérer le mouvement dans le boîtier, il faut encore le lubrifier. Chaque mouvement Blancpain comprend plus de 100 points d'huilage, qui représentent au total un poids de 0,5 milligramme de lubrifiant.

 

 

L’assemblage de la montre

Après le montage du mouvement survient l’assemblage des différentes parties de la montre: fixation du cadran et des aiguilles, réglage des diverses fonctions, emboîtage du calibre et pose du bracelet. Chaque geste demande une attention de tout instant et une grande minutie.

 

 

 

 

 

Les contrôles qualité

Tout au long de l’assemblage, les artisans guettent la moindre imperfection qui entraîne l’élimination de la montre. Une fois le mouvement et la boîte solidarisés, l’atelier de contrôle qualité procède encore à différents tests pour vérifier la perfection de l’esthétique et du fonctionnement de chaque montre.