Une pluie d'étoiles

Partager

Le chef le plus étoilé au monde est souvent en déplacement dans la campagne à la recherche de produits du terroir. Mais, cette fois il visite une ferme d'un autre genre dans le village du Brassus en Suisse: la Manufacture de Haute Horlogerie Blancpain, un domaine qui fait également vibrer la corde sensible de Joël Robuchon.


Franck Giovannini, Philippe Rochat, Frédy Girardet, Benoît Violier, Joël Robuchon, Alain Delamuraz & Eric Bouchenoire

Bien avant l'engouement actuel pour la gastronomie, Blancpain se lie d'amitié avec Frédy Girardet, chef du Restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier (CH). Cette rencontre marque la naissance de l'intime conviction qu’il existe une parenté évidente entre haute gastronomie et horlogerie traditionnelle. Horloger et cuisinier nourrissent une passion commune pour l’artisanat et le travail minutieux, ils effectuent d’infimes réglages et un dosage harmonieux de tradition et d'inventivité dans un esprit d’authenticité et de quête permanente de la perfection.

Lorsque, en 1989, Frédy Girardet, Paul Bocuse et Joël Robuchon sont désignés "Cuisiniers du siècle" par Gault et Millau, Blancpain les honore à son tour avec la remise d'une montre spécialement gravée à la main. Longtemps associée au Bocuse d’Or et à la sélection suisse, toujours liée d'une solide amitié avec Frédy Girardet et ses successeurs Philippe Rochat, puis Benoît Violier, la Manufacture du Brassus est aujourd'hui fière de consolider ses liens avec Joël Robuchon.

Joël Robuchon, qui a fait ses premiers pas en gastronomie comme apprenti puis compagnon, prend les commandes des cuisines de l'hôtel Concorde Lafayette (FR) à seulement 29 ans. C'est dans cet établissement qu'il est élu "Meilleur Ouvrier de France" en 1976. En 1981, il ouvre "Le Jamin" et obtient trois étoiles Michelin en trois ans. Il est sacré "Chef de l'année" en 1987, puis "Cuisinier du siècle" en 1990. En 1994, le restaurant portant son nom est désigné "Meilleur Restaurant du Monde" par l'International Herald Tribune. Désireux de rendre la cuisine plus accessible, il se retrouve ensuite sur les plateaux de la télévision. En parallèle, ses voyages lui donnent l'inspiration de développer le concept original de "L'Atelier Joël Robuchon" qui met en avant sa cuisine de produits de qualité offerts dans un esprit de convivialité. Le succès des "Ateliers" de Paris et Tokyo, ouverts simultanément en 2003, bouscule les traditions de la haute gastronomie et amène Joël Robuchon à décliner le concept. Grâce à son talent dans le choix et la formation de ses chefs, il est à ce jour le cuisinier qui détient le plus d'étoiles au monde au guide Michelin avec 28 étoiles.

Joël Robuchon


Joël Robuchon, Brigitte & Benoît Violier

Alain Delamuraz, Joël Robuchon, Frédy Girardet & Philippe Rochat

Quête de l’excellence, savoir-faire, précision des gestes, passion et minutie du travail fait main, convivialité, transmission du savoir, le grand chef français reconnait chez Blancpain ses propres valeurs et les principes qu'il applique dans sa cuisine. Célébrant cette philosophie commune, la Manufacture du Brassus et Joël Robuchon unissent leurs forces pour promouvoir leurs arts respectifs et les valeurs qu'ils partagent.

Cette union couronne le soutien de longue date apporté par Blancpain à la haute gastronomie. Et quelle meilleure manifestation de cette constance que l'amitié qui lie la Manufacture aux trois générations de chefs aux trois étoiles de l'Hôtel de Ville à Crissier. Le rendez-vous avec Joël Robuchon est d'ailleurs l'occasion de leurs retrouvailles autour de la table de Benoît Violier. C'est en effet en 1996 déjà que Joël Robuchon propose à Frédy Girardet ce jeune prometteur qui se rend vite indispensable. Lorsque, une année plus tard, Girardet remet l'établissement à Philippe Rochat, il n'est plus question de le laisser repartir en France. Quinze ans plus tard, en 2012, c'est lui qui reprend les rênes des fourneaux de l'Hôtel de Ville.


Frédy Girardet & Joël Robuchon

Au travers de ses relations privilégiées avec les plus grands chefs du monde, totalisant plus de 100 étoiles, dont celles de Joël Robuchon, Frédy Girardet, Philippe Rochat, Benoît Violier, Michel Troisgros et Marc Haeberlin ou encore Daniel Humm et Claude Bosi; au travers de sa revue "Lettres du Brassus", dont les articles sur la gastronomie, les grands vins et les produits du terroir font le bonheur de plusieurs dizaines de milliers de lecteurs, la Manufacture poursuit son engagement persuadée plus que jamais que le triptyque passion, authenticité et émotion constitue la base commune de la haute horlogerie et la haute gastronomie.

Découvrez la vidéo "rush" des coulisses de cette visite exceptionnelle :