UN NOUVEAU PODIUM POUR LE PRESIDENT DE BLANCPAIN

Partager

Pour la 3e compétition du Super Trofeo, Blancpain a mené sa vrombissante Gallardo LP560-4 sur le circuit mythique de Spa-Francorchamps, en Belgique. C’est en marge des 24 heures de SPA (championnat FIA GT), une épreuve réunissant les plus grands coureurs automobiles, que le Lamborghini Blancpain Super Trofeo marque la première moitié d’une fulgurante saison. Blancpain salue aussi la 3e participation de son Président & CEO, Marc A. Hayek, aux côtés du Néerlandais Peter Kox. Les deux pilotes chevronnés ont grimpé sur la 3e marche du podium à l’issue de la 1e course de cette manche.

La mi-saison du Super Trofeo culmine par une 3e épreuve, organisée dans le cadre du championnat international FIA GT, sur le circuit légendaire de Spa-Francorchamps. À cette occasion, Blancpain renouvelle ses encouragements à Marc A. Hayek, au volant de la voiture n° 24, co-pilotée par le célèbre coureur automobile, Peter Kox. La plus ancienne marque horlogère au monde salue l’énergie et le temps que son Président consacre à perfectionner ses acquis de pilote et à honorer son engagement en qualité porte-drapeau de la Manufacture. Cette implication personnelle atteste de l’importance vouée à un partenariat qui va bien au-delà d’un simple co-branding et relève d’un véritable partage de compétences technologiques. Pour Marc A. Hayek, les liens entre Blancpain et Lamborghini s’imposent presque naturellement : « Nos manufactures partagent le même caractère authentique, la volonté de repousser les limites, une créativité sans bornes et des produits qui éveillent l’émotion. Nous nous plaisons ainsi à bousculer les mentalités par notre esprit pionnier. Innovateurs éclairés, nous sommes aussi les gardiens d’un patrimoine, d’un savoir-faire technique dédié à l’excellence ».

En témoigne la série limitée de Chronographes Blancpain Super Trofeo qui fait la part belle aux matériaux novateurs. À commencer par son boîtier, réalisé en acier avec traitement DLC, dont le profil s’inspire de l’avant de la Gallardo. Étanche à 100 mètres, il alterne les surfaces satinées et polies. Chronographe mécanique à remontage automatique, le Calibre F185, caractérisé par sa fonction «flyback» (ou retour en vol), dispose de 40 heures de réserve de marche et intègre 308
composants. Pour renforcer son caractère dynamique, le mouvement a subi un traitement NAC, procédé galvanique de dernière génération permettant de noircir les ponts et la platine. Sportif jusqu’au dernier composant, le Chronographe Blancpain Super Trofeo est proposé sur bracelet en alcantara - à l’instar des sièges de la Gallardo – avec boucle déployante en acier.

Décliné en six manches pour la saison 2009, le Super Trofeo voit s’affronter les toutes nouvelles Lamborghini Gallardo - version course - 4 roues motrices, 570 chevaux et 540 N/m de couple pour des pointes de vitesse à plus de 300 km/h. Les trois derniers rendez-vous de la saison à noter sont : Silverstone (UK), 15-16 août, Catalunya (ES), 18-20 septembre et Paul Ricard (FR), 2-4 octobre.