Tribute to Fifty Fathoms MIL-SPEC "Only Watch unique piece"

Share

Blancpain fut la première marque horlogère à soutenir l'Association Monégasque contre les Myopathies (AMM) dès 2001. Une nouvelle fois, la Manufacture présente une pièce unique à l'occasion de la vente caritative Only Watch qui aura lieu le 11 novembre 2017 à 14h30 à Genève. Un garde-temps directement inspiré du nouveau modèle Tribute to Fifty Fathoms MIL-SPEC, présenté cette année à Baselworld.

La montre Tribute to Fifty Fathoms MIL-SPEC "Only Watch unique piece" est équipée du calibre à remontage automatique 1151, composé de 210 éléments dont notamment deux barillets montés en série qui offrent une réserve de marche de 4 jours. Logé dans un boîtier en acier inoxydable de 40 mm de diamètre, le mouvement est visible grâce au fond saphir qui laisse également apparaître la masse oscillante en or massif revêtue de NAC (alliage à base de ruthénium) et parée pour l'occasion du nom "Only Watch" ainsi que du logo Blancpain.

Comme le modèle original, ce garde-temps réunit l’ensemble des critères techniques caractérisant les montres de plongée, comme établis par la Fifty Fathoms originale de 1953 et dès lors adoptés par l’ensemble de l’industrie horlogère. Pour cette pièce unique, les index et les aiguilles fixées sur un cadran noir, abordent une teinte jaune en Superluminova. Ces éléments reprennent les mêmes formes que celles du modèle MIL-SPEC 1 des années 1950. Le quantième est également d'une teinte jaune et la pastille d’étanchéité retrouve sa place à 6 heures. La lunette tournante unidirectionnelle noire, dont les indications sont aussi luminescentes et jaunes, est recouverte d’une bague en saphir inrayable. Cette innovation, introduite par Blancpain en 2003 avec la Fifty Fathoms « 50e Anniversaire », protège de l’usure. Ce garde-temps est étanche à 30 bar, soit environ 300 mètres. Cette pièce unique sera mise aux enchères avec un bracelet NATO.

Le modèle original Fifty Fathoms lancé en 1953 par Jean-Jacques Fiechter, CEO de Blancpain à l'époque et pionnier de la plongée sportive, est la première montre de plongée moderne. Ce garde-temps est porté par les nageurs de combat de l'armée française au début des années 1950. Conscient que la vie du plongeur est directement liée au bon fonctionnement de sa montre, Jean-Jacques Fiechter décide d'y ajouter une fonction additionnelle : une pastille d’étanchéité. Si un liquide quelconque réussit à se glisser à l'intérieur du boitier, un disque bi-couleurs situé à 6 heures signale le problème en passant du blanc au rouge. Ce garde-temps, appelé Fifty-Fathoms MIL-SPEC 1, est adopté par la Marine américaine dans les années 1957-58.

Pour retrouver l'intégralité du dossier de presse sur la pièce Tribute to Fifty Fathoms MIL-SPEC, lancée à Baselworld 2017, nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous :

http://press.blancpain.com/autologin/tribute-fifty-fathoms-mil-spec