MARC A. HAYEK CARACOLE A LA 2E PLACE DU CLASSEMENT PRO-AM

Partager

La première saison du championnat Lamborghini Blancpain Super Trofeo va bientôt franchir la ligne d’arrivée. Avant-dernier rendez-vous inscrit au calendrier cette année, le circuit de Catalunya, inauguré en 1991, figure parmi les tracés de F1 les plus modernes. Technique et sélectif, il voit s’affronter chaque année diverses épreuves de motocyclisme etd’automobilisme. Durant ce week-end, le Président de Blancpain et le champion néerlandais sont arrivés en 1e position à l’issue de la 2e et de la 3e courses. Les copilotes Marc A. Hayek-
Peter Kox et leur team Reiter Engineering ont ainsi consolidé leur classement dans les catégories Pro-Am et Pro. Un résultat de bon augure pour l’étape finale au Castellet, du 2 au 4 octobre prochain.

Pour la deuxième et dernière fois de la saison, l’épreuve Super Trofeo s’est disputée dans le cadre du championnat DTM (Deutsche Tourenwagen Masters). Ce 5e Grand Prix, organisé en marge des compétitions Formula 3 Euro Series et Porsche Carrera Cup a réuni des couples de pilotes professionnels et amateurs, dont Marc A. Hayek, Président et CEO de Blancpain, ainsi que Peter Kox, ancien vainqueur des 24 Heures du Mans (F).

Blancpain, fière et heureuse de leurs excellents résultats, soutient avec enthousiasme l’implication personnelle de Marc A. Hayek, au volant d’une rugissante Lamborghini Gallardo LP560-4 version course portant le n°24. Qu’il soit à la barre de la Manufacture du Brassus ou sur les circuits du Super Trofeo, le Président de Blancpain est animé d’une même passion: « Blancpain possède un côté révolutionnaire…un peu fou et aventurier. Nous avons toujours voulu nous montrer différents, innovants et oser des choses qui n’ont jamais été tentées ou accomplies par le passé.».

Cet esprit pionnier, caractérisant la marque depuis 1735, a donné naissance à une série limitée de Chronographes Blancpain Super Trofeo. Composé de matériaux novateurs, ce chronographe à fonction «flyback» (ou retour en vol) est façonné en acier traité DLC. Son boîtier étanche à 100 mètres, dont le profil s’inspire de l’avant de la Lamborghini Gallardo, alterne les surfaces satinées et polies. Le Calibre F185, mouvement mécanique à remontage automatique, dispose de 40 heures de réserve de marche et intègre 308 composants. Pour renforcer son caractère dynamique, il a subi un traitement NAC, procédé galvanique de dernière génération qui noircit les ponts et la platine. Le Chronographe Blancpain Super Trofeo est proposé sur bracelet en alcantara – à l’instar des sièges de la Gallardo – avec boucle déployante en acier.