Lamborghini Blancpain Super Trofeo Asie célèbre son premier week-end de course en Chine

Partager

19 août 2012, Ordos, Chine – Ce week-end, Lamborghini et Blancpain ont écrit un nouveau chapitre de l’histoire automobile avec l’arrêt du Lamborghini Blancpain Super Trofeo Asie sur le circuit international d’Ordos. Pour cette troisième course asiatique, la manufacture italienne de supercar Automobili Lamborghini et l’horloger Suisse Blancpain ont offert l’opportunité aux VIP chinois, fans de voitures et clients de découvrir l’ambiance électrique de ce championnat mono-marque, fidèle aux valeurs de Lamborghini. La Chine accueillera dans les mois qui suivent trois courses supplémentaires; Guangzhou en septembre, Shanghai en octobre et à nouveau en novembre pour la grande finale.

Ce premier week-end de course en Chine a permis à de nombreux pilotes internationaux de découvrir le circuit international d’Ordos et de tester leurs capacités de pilotage. Construit en 2010, il n'offre pas moins de 18 virages, une longueur totale de 3'751 mètres et des lignes droites permettant des vitesses maximales allant jusqu’à 296km/h. Les pilotes ont pu mettre à profit l'expérience acquise lors de leur précédente course à Fuji car le circuit d’Ordos est également construit à flan de montagnes et propose ainsi de nombreuses descentes et montées tout au long de son tracé.

“La Chine est en train de devenir l’un des plus importants marchés pour Lamborghini, nous attendons avec excitation l’arrivée du Super Trofeo à Ordos et ainsi montrer à nos clients chinois une autre dimension de l’univers de la marque” explique Cristiano Iverni, Coordinateur du Super Trofeo Asie. “ Le fait que la saison asiatique 2012 propose quatre courses en Chine démontre l’engagement de Lamborghini pour ce marché, nous espérons que ces diverses activités permettront de soutenir la croissance de la marque en Chine.”

Alain Delamuraz, Vice Président Blancpain et Responsable Marketing explique, “Depuis des années, Blancpain a une présence active en Asie. La Manufacture a en effet, été une des premières marques horlogères suisses à s’établir en Chine. Nous sommes très heureux d’être de retour sur le circuit international d’Ordos avec le Super Trofeo. En 2011, Blancpain était déjà présent à Ordos dans le cadre du Championnat du monde FIA GT1 et a été le témoin d’une course exceptionnelle. Nous espérons que cette première course du Super Trofeo sera tout aussi passionnante. Ce championnat permet ainsi à nos clients et aux médias de découvrir le lien existant entre la haute horlogerie et le sport automobile.”

En tant que course annexe du “China Touring Car Championship (CTCC)”, le Lamborghini Blancpain Super Trofeo se distingue des autres championnats par des caractéristiques uniques. En effet, les voitures participantes sont toutes dotées des fameuses 4 roues motrices de Lamborghini. De plus, le championnat est l’un des plus rapides championnats mono-marques au monde. Ouvert aux Gentlemen drivers (amateur & pro-amateur) le Super Trofeo permet aux équipes constituées de un ou deux pilotes de prendre le départ. Un changement de pilotes est en effet obligatoire entre la vingtième et la trentième minute. Pour les pilotes qui courent seuls, un arrêt au stand de 1 minute est à effectuer durant ce même laps de temps. L’écart de niveau entre les équipes et la rapidité des changements de pilotes rendent ainsi chaque course palpitante.

Ce week-end de courses a débuté lors des qualifications par une impressionnante collision entre la voiture japonaise #10 (Suzuki) et la taïwanaise #38 (Chao), les empêchant de participer à la première course du samedi après-midi. Pour Giorgio Sanna, Lamborghini R&D et pilote officiel: “Ce circuit est très technique, il y a de nombreux virages où il est difficile de trouver la bonne trajectoire. De plus, le vent apporte du sable sur la piste; ceci rend l’expérience encore plus périlleuse pour les pilotes.” Mais les deux équipes étaient déterminées à prendre le départ. Faisant preuve d’une collaboration impressionnante, les mécaniciens ont travaillé toute la nuit pour réparer les deux voitures accidentées et leur permettre ainsi de prendre le départ de la course le dimanche.

La première course de samedi se déroula dans des conditions ensoleillées. Les favoris Liu/Rizzo (#37), Chine, étaient placés en 3ème position derrière Ramli (#9), Malaisie et Charlz (#99), Singapour, en pôle position. Après un départ malheureux à Sepang, Ramli (#9) avait créé la surprise à Fuji en remontant de la 14ème à la 2ème place entre la course 1 et la course 2. Lors de ce week-end à Ordos, Ramli démontra à nouveau, d’impressionnantes performances, finissant premier devant Liu/Rizzo (#37) et Charlz (#99) et détenant également le tour le plus rapide avec 1:46:522.

La course 2, dimanche a vu l’équipe originaire d’Hong Kong Chan/Tse (#88) remonter de la 6ème à la 3ème place. Pendant ce temps, le duel Liu/Rizzo (#37) et Ramli (#9) s’affrontait pour le plus grand plaisir des spectateurs venus en nombre. Mais Ramli (#9) réaffirma sa supériorité et termina premier pour la seconde fois du week-end. Le prochain week-end de course aura lieu les 15 et 16 septembre sur le circuit international de Guangdong et promet d’impressionnantes performances de la part des équipes.