DOUBLE PODIUM POUR LE PRESIDENT DE BLANCPAIN

Partager

Pour la deuxième fois de la saison, le Lamborghini Blancpain Super Trofeo s’est disputé sur un circuit F1. Cette 4e étape du championnat, à Silverstone (UK), marque un nouveau challenge pour le duo Marc A. Hayek-Peter Kox. Malgré des courbes rapides, exigeant un pilotage délicat, les deux coureurs ont gravi la première marche du podium à l’issue de la 2ecourse et la seconde marche lors de la 3e course de cette manche sensible.

La 4e course du Super Trofeo a eu lieu dans le cadre du British F3/GT Championship, sur le circuit historique de Silverstone, en Grande-Bretagne. Réputé pour son tracé varié permettant une vitesse de pointe à 310 km/h, Silverstone accueille tout au long de l’année d’autres types d’épreuves telles que le MotoGP, le Superbike ou encore le Championnat « aérobatique » (acrobaties aériennes). À cette occasion, Blancpain renouvelle ses encouragements à son Président Marc A. Hayek, qui pilote la voiture n°24 aux côtés du célèbre coureur automobile Peter Kox. Le champion néerlandais a d’ailleurs terminé troisième aux 24 heures de Spa, en marge du dernier Super Trofeo à Francorchamps (B), au mois de juillet.

Marc A. Hayek consacre depuis le début de la saison une partie de son temps libre à perfectionner ses acquis de pilote et à honorer son engagement en qualité de porte-drapeau de la Manufacture. Le Président et CEO de la plus ancienne marque horlogère au monde est toujours prêt à dépasser ses propres limites. Silverstone représente pour ce passionné par nature un nouveau défi à relever : « Je suis particulièrement fier de concourir sur le circuit historique de Silverstone. Les plus grands champions au monde s’y sont côtoyés, et il y règne une atmosphère de compétition palpable au-delà même du circuit ! Ce challenge est d’autant plus stimulant que le tracé est très rapide et exigeant. »

C’est ce même esprit pionnier qui a conduit le Président et CEO de Blancpain à créer une série limitée de Chronographes Blancpain Super Trofeo qui fait la part belle aux matériaux novateurs. À commencer par son boîtier, réalisé en acier avec traitement DLC, dont le profil s’inspire de l’avant de la Lamborghini Gallardo. Étanche à 100 mètres, il alterne les surfaces satinées et polies. Chronographe mécanique à remontage automatique, le Calibre F185, caractérisé par sa fonction «flyback» (ou retour en vol), dispose de 40 heures de réserve de marche et intègre 308 composants. Pour renforcer son caractère dynamique, le mouvement a subi un traitement NAC, procédé galvanique de dernière génération permettant de noircir les ponts et la platine. Sportif jusqu’au dernier composant, le Chronographe Blancpain Super Trofeo est proposé sur bracelet en alcantara – à l’instar des sièges de la Gallardo – avec boucle déployante en acier.

Décliné en six manches pour la saison 2009, le Super Trofeo voit s’affronter les toutes nouvelles Lamborghini Gallardo LP560-4 – version course – 4 roues motrices, 570 chevaux et 540 N/m de couple pour des pointes de vitesse à plus de 300 km/h. Les deux derniers rendez-vous de la saison à noter sont : Catalunya (ES), 18-20 septembre et Paul Ricard (FR), 2-4 octobre.