CARROUSEL REPETITION MINUTES LE BRASSUS

Partager

Le Carrousel Répétition Minutes Le Brassus figure au sommet de la pyramide des nouveautés présentées par Blancpain durant Baselworld 2010. Cette grande complication associe, pour la première fois dans l’histoire de l’horlogerie, un carrousel volant une minute et une répétition minutes dotée d’un timbre cathédrale.

Rares sont les marques horlogères en mesure de proposer des modèles à répétition minutes et plus rares encore sont celles qui ont conçu un tel mouvement elles-mêmes. Depuis la fin des années 1980, Blancpain a développé et constamment maintenu en production non pas un seul, mais deux calibres de ce type. En 2010, la Manufacture porte ce nombre à trois avec la présentation du Carrousel Répétition Minutes Le Brassus.

Cette grande complication inédite se caractérise par un éventail d’innovations exclusives à Blancpain. La répétition minutes possède un timbre cathédrale dont les lames sont d’une longueur suffisante pour s’enrouler une fois et demie autour du mouvement, afin d’émettre un son d’une qualité exceptionnelle. Son mode de transmission à travers le boîtier est le principal défi posé aux constructeurs d’une répétition minutes. Blancpain l’a relevé de main de maître en fixant le timbre cathédrale sur la face interne du boîtier, une solution qui permet d’obtenir un volume et une clarté sonore hors pair. Enfin, pour optimiser la pureté du son, en réduisant le bruit de fond produit par le mécanisme, Blancpain a utilisé un régulateur volant.

Tout au long de l’histoire, les montres à répétition minutes étaient exposées à de graves dommages dès que leur propriétaire tentait d’ajuster l’heure durant l’engagement de la sonnerie. Blancpain apporte une réponse révolutionnaire à ce problème. Un système déconnecte automatiquement le dispositif de réglage lors de l’actionnement de la répétition et élimine ainsi tout risque pour le mouvement, même si la couronne est manipulée. Comme il convient à un mécanisme d’une telle complexité, les ponts et la platine en or rouge du mouvement sont par ailleurs minutieusement gravés à la main.

L’âme mécanique de cette nouvelle création Le Brassus est constituée du célèbre carrousel volant une minute. Celui-ci a inscrit à son palmarès un grand nombre de premières mondiales, lors de son lancement il y a deux ans, parmi lesquelles le premier carrousel une minute, le premier carrousel volant et le premier carrousel sur une montre-bracelet.

Cette association unique entre un carrousel et une répétition minutes est proposée dans un boîtier de 45 mm en or rouge habillé d’un tour d’heure en or gris satiné et d’appliques en or rouge. La combinaison du cadran ajouré et du fond saphir assurent une vue dégagée de part et d’autre sur le mécanisme complexe de la répétition minutes et sur la délicate gravure des ponts, minutieusement réalisée à la main.