Blancpain présente sa nouvelle Bathyscaphe Chronographe Flyback Blancpain Ocean Commitment II

Share Wechat

Blancpain présente la nouvelle montre Fifty Fathoms Bathyscaphe Chronographe Flyback Blancpain Ocean Commitment II (BOC II). Pour la première fois, cette pièce présente une boîte en céramique entièrement bleue. Pour chaque garde-temps vendu de cette série limitée à 250 exemplaires, une somme de 1'000 euros sera reversée pour soutenir des expéditions scientifiques. Les 250'000 euros ainsi récoltés viendront s'ajouter aux contributions de Blancpain en faveur des océans.

Une boîte entièrement bleue

Le département "recherche et développement" de Blancpain met tout en œuvre pour constamment innover. Pour cette raison, la marque est fière de présenter, pour la première fois, la boîte en céramique entièrement bleue de sa nouvelle montre Fifty Fathoms. Pour cette réalisation, la coloration se fait par l'ajout de pigments lors de l'élaboration de la céramique, le tout mélangé à un liant. Ensuite, pour obtenir cette teinte uniforme et durable sur l'ensemble de la boîte, deux techniques ont été utilisées. Pour la première, le pressage, la céramique sous forme de poudre est pressée dans un moule pour obtenir sa forme. Pour la seconde, par injection, elle est insérée sous forme de granulés dans un moule. Cette étape permet l'obtention d'une ébauche de forme définitive. Ensuite, la pièce est placée dans un four à basse température afin de supprimer le liant. Finalement, celle-ci est chauffée à haute température, étape appelée le frittage, afin d'apporter la dureté définitive à la céramique. En dernier lieu, viennent les opérations d'usinage et de terminaison afin de donner la géométrie et le rendu définitif de chaque composant. Le procédé par pressage a été utilisé pour la carrure, le fond, la lunette et l'insert. La seconde méthode, par injection, a été adoptée pour la couronne et les poussoirs. Cette dernière, adaptée pour les petites pièces est très précise et complexe à maîtriser. Elle n'avait jusqu'à présent pas donné de résultats concluants et suffisamment stables pour la palette des couleurs bleues.

De plus, il n'était jusqu'alors pas possible d'obtenir une teinte entièrement similaire pour les deux techniques. Après plusieurs années d'essais, Blancpain a pu ajouter la maîtrise de la méthode d'injection du bleu à ses nuances de teintes. Ainsi, la boîte de la montre apparaît dans une nuance bleue uniforme à la fois intense et mystérieuse, reflétant l'univers des océans, si cher à la marque Blancpain.

Un calibre de pointe

Le nouveau Chronographe Flyback BOC II est équipé du calibre F385 dont le mécanisme de chronographe bat à 36'000 alternances par heure (5 Hz), une fréquence idéale pour un chronographe car elle permet de diviser chaque seconde en intervalles d’un dixième de seconde. Le chronographe flyback est commandé par une roue à colonne. Le F385 intègre un balancier à inertie variable avec vis en or, garant d’une robustesse accrue et d’un ajustement plus fin que le dispositif à raquette habituel. Il possède un embrayage vertical qui assure un fonctionnement irréprochable du chronographe et exclut tout saut inopiné de l'aiguille à l'enclenchement du chronographe. De surcroit, cette solution permet de laisser fonctionner à loisir le mécanisme du chronographe sans se soucier d’un éventuel effet néfaste sur la précision de marche de la montre. De plus, comme tous les nouveaux mouvements de la Manufacture Blancpain, celui-ci est équipé d'un spiral en silicium.

La Bathyscaphe Chronographe Flyback BOC II réuni l'ensemble des caractéristiques techniques d'une montre de plongée. Celle-ci est notamment étanche jusqu'à 300 mètres et sa lunette unidirectionnelle est dotée d'inserts gris et d'index en liquidmetal®. D'autre part, elle dispose d'une fonction flyback qui permet une remise à zéro et un redémarrage instantané du chronographe par simple pression sur le poussoir situé à 4 heures, là où les chronographes standards exigent trois manipulations pour mesurer des évènements successifs. Cette montre, éditée à 250 exemplaires, se distingue aussi par sa masse oscillante gravée de l'inscription "Ocean Commitment" afin d'associer ce garde-temps à l'engagement de Blancpain pour l'exploration et la préservation des océans. Le fond saphir laisse également apparaître les ponts de la montre aux allures racées et sportives.

Rejoignez le cercle

Chaque acquéreur d'une montre produite en édition limitée BOC est invité à devenir membre du cercle "Ocean Commitment". Une somme de 1'000 Euros est prélevée sur le prix de chaque montre et engagé par la marque pour le soutien des expéditions scientifiques. Le client reçoit un certificat attestant qu'une donation a été réalisée. Grâce à son achat, il devient un acteur privilégié et vient renforcer l'appui de Blancpain aux initiatives destinées à assurer la préservation des océans. Les membres peuvent bénéficier d'opportunités telles que des rencontres avec les partenaires de Blancpain, des informations exclusives diffusées sur le site internet dédié "Ocean Commitment" dans l'espace réservé aux membres du cercle. des invitations privées à des conférences consacrées aux expéditions scientifiques ainsi que des premières de films documentaires. Hormis l'invitation à rejoindre le cercle, tout acheteur de la Fifty Fathoms Chronographe Flyback édition Blancpain Ocean Commitment II reçoit en exclusivité un exemplaire du nouvel ouvrage "Hans Hass, Awakening to a New World"*, dont le numéro de l'édition correspondra au numéro de série de la montre. Hans Hass est considéré par ses pairs ainsi que par les historiens de la plongée comme ayant été "le pionnier des pionniers". Ce biologiste, ethnologue et cinéaste autrichien a commencé à explorer les fonds marins à la fin des années 1930, alors qu'aucun outil approprié n'existait. Ce précurseur de la plongée sous-marine autonome est un homme aux multiples records. Hormis le fait qu'il fût le premier à mettre en place des laboratoires d'études sur des bateaux d'expédition, il fût également l'inventeur du Rolleimarin, un boîtier étanche professionnel pour l'appareil photo Rolleiflex permettant ainsi de ramener des images de ses explorations. Des clichés qui firent sensation auprès du public qui découvrait ainsi le monde des profondeurs. Aujourd'hui, ce livre, réalisé en collaboration avec la Hans Hass Institute, met en lumière un manuscrit qu'il avait rédigé dans les années 1960 et qui n'avait jusqu'à ce jour jamais été publié dans son intégralité. Cet écrit se concentre sur les années 1940 à 1960, il retrace notamment les défis de la mise sur pied de ses premières expéditions et offre un aperçu fascinant du contexte historique de la période où Blancpain a présenté la première montre de plongée moderne : la Fifty Fathoms. Blancpain est lié à la Hans Hass Institute depuis la mise en place, en 2013, du prix Hans Hass Fifty Fathoms Award récompensant l'excellence en deux catégories distinctes : Art et Littérature, en reconnaissance de l’œuvre pionnière accomplie par le professeur Hass; Science et Technologie, en reconnaissance de son travail tout aussi remarquable dans les domaines de l’océanographie et de l’innovation sous-marine.