1735-2010 : LES 275 ANS DE BLANCPAIN !

Partager

En 2010, il y a exactement 275 ans que Jehan-Jacques Blancpain figura pour la première fois au titre d’horloger sur les registres de la commune de Villeret. Trois présentations exceptionnelles commémoreront cet important anniversaire lors de Baselworld : une grande complication inédite dans la collection Le Brassus avec le premier carrousel au monde qui anime un mouvement à répétition minutes doté d’un timbre cathédrale, la nouvelle collection Villeret qui témoigne de la subtile réinterprétation de la ligne la plus classique de Blancpain et un complément à la ligne L-evolution sous la forme d’un garde-temps qui indique également la semaine de l’année.

La grande complication Le Brassus se fonde sur le carrousel volant, présenté il y a deux ans par Blancpain et détenteur d’une série de premières mondiales. Les marques horlogères en mesure de fabriquer un mouvement d’une telle complexité sont extrêmement rares. Blancpain est la seule manufacture qui a développé un mécanisme de répétition minutes entièrement nouveau, muni d’un timbre cathédrale et l’a associé à un carrousel volant une minute. Pendant la conception de ce calibre d’avant-garde, Blancpain a apporté plusieurs innovations marquantes à la construction d’une répétition minutes, à l’instar du système de fixation du timbre cathédrale dans le boîtier afin d’obtenir un son d’une qualité hors pair et du dispositif destiné à protéger le mouvement en cas de manipulation de la couronne pendant l’actionnement de la sonnerie. Comme il convient à un mécanisme d’une telle complexité, les ponts et la platine en or rouge du mouvement sont minutieusement gravés à la main.

La nouvelle collection Villeret symbolise une esthétique et des complications qui reflètent, depuis le début des années 80, les valeurs essentielles de Blancpain et les élève désormais à des niveaux inconnus. Ces achèvements techniques sont le résultat des considérables investissements consentis par Blancpain dans la construction de mouvements au cours des dernières années. La collection Villeret, la ligne la plus classique de Blancpain, se distingue par son légendaire boîtier en double pomme et ses cadrans d’une sobre élégance. Si ces éléments se retrouvent à l’évidence sur les nouveaux modèles, ils se présentent sous une apparence légèrement modifiée tout en conservant l’aspect caractéristique des créations Blancpain.

Depuis bientôt 30 ans, le quantième complet avec indication de la phase de lune est la complication emblématique de la ligne Villeret. Il se déclinera en diverses variantes, à l’image de modèles équipés du mouvement automatique Blancpain 66R9 avec une réserve de marche de 8 jours. La collection se composera d’une large gamme de garde-temps manuels ou automatiques et trouvera son point culminant avec une version équipée du calibre à remontage manuel 13R0, avec une réserve de marche de 8 jours.

La collection L-evolution se complète désormais d’un Semainier, animé par un mouvement automatique de 8 jours de réserve de marche, avec indication de la semaine de l’année et une grande date.